Comment reetirer votre photo de profil sur Facebook?
astuce réseaux sociaux

Comment supprimer votre photo de profil sur Facebook?

Vous en avez marre de votre photo de profil sur Facebook ou tout simplement vous en avez marre de Facebook.

Vous désirez simplement ne pas fermer pas votre compte mais ne plus y voir votre face. Vous n’avez qu’à supprimer votre photo de profil.

Comment y parvenir?

LogiqueTechno vous montre la procédure, fort simple.

Tout d’abord connectez-vous à votre compte Facebook.

Ensuite, cliquer sur votre photo de profil, dans le coin droit de Facebook.

Allez ensuite sur Photos et cliquer sur Albums

Sélectionner l’album Photos de profil.

Cliquer ensuite le coin supérieur droit de la photo que vous désirez détruire et sélectionner supprimer, puis confirmer.

Si la photo que vous venez de détruire est votre photo de profil, et bien voilà, vous n’aurez plus de photo de profil.

Dommage que comme pour la photo de couverture de votre profil Facebook qu’il n’est pas possible pour la photo de profil de tout simplement la supprimer à l’endroit qui permet de la changer.  Facebook complexifie le tout inutilement, dans l’unique but que les gens ne retirent pas la photo de leur profil.

Nous ne sommes pas surpris que certaines personnes décident délaisser Facebook.

Selon le site Internet Broadband Search, malgré que plein de monde disent abandonner Facebook, ce dernier remporte encore la palme du média social pour lequel les gens passent le plus de temps par jour avec 58 minutes en moyenne.  Donc, il faut en croire la réalité, avouer passer du temps sur Facebook est comme aux États-Unis avouer voter pour Donald Trump.

Au moment de publier cet article, voici le temps moyen passé par utilisateur par réseau social.

Facebook: 58 minutes, 1,4 milliards d’utilisateurs quotidiens actifs.

Instagram: 53 minutes, 500 millions d’utilisateurs quotidiens actifs.

Snapchat: 49,5 minutes, 178 millions d’utilisateurs quotidiens actifs.

Youtube: 43 minutes, 30 millions d’utilisateurs quotidiens actifs.

Pinterest: 14,2 minutes, 70 millions d’utilisateurs quotidiens actifs.

Twitter, le favori de Donald Trump mais moins favori pour la censure qu’il lui impose, 1 minute, 100 millions d’utilisateurs quotidiens.

Aucune donné encore sur le réseau social TikTok, mais nous savons qu’il est très en vogue et qu’il finira par atteindre le sommet des réseaux sociaux.

Finalement, on apprend que via cette même source qu’en moyenne les gens passent 144 minutes par jour sur les réseaux sociaux, une augmentation de 60 minutes depuis 2012.

Donc si la tendance se maintient, au courant des 10 prochaines années, l’utilisateur moyen aura passé,  418 jours sur les médias sociaux.  Imaginez, c’est plus que 1/10 de ces 10 ans. Mais, il y a pire. En supposant que vous dormez 8 heures par jour, en 10 ans, vous aurez dormi, 3,33 années. Ça va de soi. Ce qui veut dire que vous aurez passé 6,67 ans éveillé. Donc, voilà, sur ces 6,67 ans éveillé vous en aurez passé 1,15 ans sur les réseaux sociaux ou sur une plateforme de streaming. Ce qui veut dire 17,2% du temps que vous êtes éveillé.

Autant de temps sur les médias sociaux, cela n’est pas s’en rappeler le titre du livre de l’auteure Lynn Garbhorn, Excusez-Moi Mais Votre Vie Vous Attend.

Imaginez, tout ce temps et cela n’inclut pas le temps passé sur des plateformes de diffusion en continu (streaming) tel que Tou.tv, Netflix et Prime. Aucun doute pour LogiqueTechno qu’en incluant le temps des plateformes de streaming, que cela atteindrait les 225 minutes par jour en moyenne que les gens sont rivés sur une plateforme de streaming et/ou un réseau social.  Comprenez-vous maintenant pourquoi Netflix, Twitter, Pinterest, SnapChat, Facebook à eux seuls pèsent plus de 1 150 milliards de dollars américains en bourse? Ajouter maintenant à cela la valeur de Youtube, Prime et de TikTok aucun doute que cela atteindrait les 1 500 milliards de dollars américains.  La publicité et les abonnements, dans le cas des plateformes de streaming, remplissent les coffres des entreprises qui possèdent ces médias sociaux.